Perfectionnisme

L’idéaliste déprécie l’amour au nom de son imperfection. Il s’en fait une si haute idée qu’il lui coupe les ailes. Quand il a passé l’ambivalence de la relation au crible de son exigence, il ne lui reste plus que l’indifférence.