Pauvres Ego !

Chacun éprouve le sentiment de receler en lui une richesse qui n’est pas reconnue à sa juste valeur.

Mais de celui qui tente, sans succès, d’exposer sa singularité, on dit au village : Celui-là, il est trop fort pour rester ici et pas assez pour aller ailleurs !