Nouvelles vagues

Lorsque les moyens d’information ne sont pas suffisants pour mettre au jour les faits avec précision, dans les temps anciens chez nous ou encore actuellement dans les pays pauvres, des vagues de rumeurs submergent les esprits. Les émotions déclenchées par ces déferlantes sèment le discrédit sur leur passage. Elles peuvent aller jusqu’à susciter des lynchages et des massacres.

Dans le monde moderne, celui du progrès technique, la concurrence entre les médias et les réseaux sociaux favorise le déferlement des rumeurs à une échelle incomparablement plus nocive que celle des rumeurs d’antan. La justice est bien seule et bien isolée pour faire barrage à ce flot d’irrationnel.