25 janvier 2018

Humain trop humain Les productions des hommes sont admirables mais quel asservissement devons-nous accepter pour en jouir ?  
Posté par Christian Pastre à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2018

Déclaration de paix Mes amis et moi ne sommes pas des violeurs ni des agresseurs de femmes. Nous ne nous frottons pas à elles contre leur gré dans les transports en commun. Nous sommes plutôt du genre à passer à côté d’une relation pour n’avoir pas su interpréter les signes d’encouragement qui nous étaient adressés. Nous condamnons absolument les actes des agresseurs de femmes. C’est la raison pour laquelle nous nous sentons blessés quand nous entendons des femmes généraliser et jeter le soupçon sur le genre masculin en général. Mes... [Lire la suite]
Posté par Christian Pastre à 09:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2018

Lucidité Une femme, en essuyant ses larmes, lors d’un enterrement : - Le pauvre, il a été vite parti.  Sa voisine, en se mouchant : - Il a toujours été peu de chose. Un témoin de la scène, en relevant son col : - C’est rien de le dire. Les trois, en cœur : - Pauvres de nous !
Posté par Christian Pastre à 16:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2018

Circulez, y a rien à voir ! Obsédé par son avenir, il passa à côté de sa vie sans savoir qu’il ne possédait qu’elle. Quand il s’en aperçut, il ne put que se retourner pour constater qu’elle était déjà loin.
Posté par Christian Pastre à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2018

Cause première Si Dieu a créé le monde, qui a tiré Dieu du néant ?
Posté par Christian Pastre à 16:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2017

Pauvres Ego ! Chacun éprouve le sentiment de receler en lui une richesse qui n’est pas reconnue à sa juste valeur. Mais de celui qui tente, sans succès, d’exposer sa singularité, on dit au village : Celui-là, il est trop fort pour rester ici et pas assez pour aller ailleurs !
Posté par Christian Pastre à 08:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 décembre 2017

Force du souffle médian Comme deux flammes réunies et mises à l’abri sous cloche de verre, l’amour entre deux êtres peut s’étioler par manque de manque.
Posté par Christian Pastre à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 décembre 2017

L’ère du soupçon Quand on a passé le réel à la moulinette de la lutte des classes, de la guerre des sexes, de la déconstruction, de la suspicion généralisée, sans donner la moindre chance à la complexité et à la dialectique, que reste-t-il comme liberté d’adhésion, de désintéressement, de gratitude à l’égard de la vie ?
Posté par Christian Pastre à 19:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2017

Chut ! Il nous reste à déconstruire la déconstruction, et nous aurons bâti l’édifice du silence.
Posté par Christian Pastre à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2017

Stratégie L’amour nous pose un vrai problème. Faut-il capituler devant l’embrasement des hormones ou faut-il attendre, pour s’engager, que notre partenaire apparaisse tel qu’il est ? Problème difficile à résoudre dans le feu de la passion. Un peu plus de circonspection et un peu moins de romantisme nous épargneraient bien des retraites en rase campagne. Mais il est si bon de s’emballer !  
Posté par Christian Pastre à 17:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]