11 février 2017

Vertige Il se pourrait que rien n’existe en dehors de moi. Que tout ce que je crois voir ne soit que le fruit de mon imagination. Mais, si c’est moi qui ai inventé le djihadisme, le populisme et les aigreurs d’estomac, il faut vraiment que j’aie l’esprit dérangé.
Posté par Christian Pastre à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2017

Un moyen pour lutter contre la dictature du On ? Seul dans son cortège, crier "Ris pour tous !" plutôt que "Tous pourris !"
Posté par Christian Pastre à 11:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 février 2017

Dictature du On Tout fout le camp ! La faute à qui ? Aux politiques, aux médias, au capitalisme ? Et nous ? Ce nous sans qui rien ne pourrait avoir lieu. Ce nous formé de je. Et si chaque je décidait de ne plus se conduire comme un on ?
Posté par Christian Pastre à 08:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2017

Pas si sombre. Nous ignorons à quel point nos nuits sont précieuses. La plus grande partie est une rassurante préparation à la mort et, dans les rêves, nous expérimentons la liberté de faire n'importe quoi.
Posté par Christian Pastre à 14:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]